Menu
Search
Samedi 02 Mars 2024
S'abonner
close
Samedi 02 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Régions

Pénurie d'eau : nouvelles mesures d'urgence à Marrakech

Marrakech passe également à l'action et prend des mesures drastiques pour lutter contre le gaspillage de l'eau. Le wali de la région vient en effet de décider la fermeture des hammams et des stations de lavage de véhicules trois jours par semaine en plus de mesures supplémentaires pour contrôler les usages de l'eau.

No Image
La liste des villes qui imposent des mesures de restriction des usages de l’eau s’allonge. Ainsi, après Tanger, Casablanca, Taroudant et Beni Mellal, c’est au tour de Marrakech de prendre des mesures draconiennes pour faire face à la pénurie d’eau dans la région.



Il s’agit des mesures suivantes :
  • Fermeture obligatoire des hammams, classiques et modernes, et des stations de lavage de véhicules pendant trois jours : lundi, mardi et mercredi
  • Mise en place de compteurs au niveau des puits et de toutes les source qui approvisionne les hammams en eau en prenant toutes les mesures nécessaires pour une rationalisation et une économie des eaux souterraines
  • Interdiction de recourir à d’autres ressources hydriques pour approvisionner les hammams ou les stations de lavage de véhicules
  • Déposition par les propriétaires des hammams et des stations de lavage de véhicules de rapports mensuels sur leur consommation en eau. Ce document doit être aux autorités locales


La circulaire signée par le wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Farid Chourak, appelle à un respect des directives pour faire face à la crise. Le wali invite également les propriétaires des hammams et des stations de lavage de véhicules à sensibiliser les citoyens à l’économie de l’eau.



« Les propriétaires des hammams et des stations de lavage de véhicules ont 10 jours pour appliquer la décision de fermeture. En cas de non-respect, ils encourent le risque d’une fermeture définitive », prévient le communiqué. Et de noter qu’une commission de suivi et de contrôle sera constituée comprenant des représentants de la commune, des autorités locales, de l’agence du bassin hydraulique de Tensift et de la Régie Autonome de Distribution d'Eau et d'Electricité Marrakech.
Lisez nos e-Papers