Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Société

L’endoscopie digestive avancée, une nouvelle technique de diagnostic plus précise et plus confortable

L’endoscopie digestive a connu des avancées majeures ces dernières années. Les nouvelles techniques de cet examen, disponibles au Maroc depuis quelques mois, permettent d’améliorer le diagnostic des maladies du système digestif tout en apportant plus de confort aux patients. Explications avec Dr Fahd Ghalim, gastro-entérologue et hépatologue, et spécialiste en endoscopie digestive interventionnelle et écho digestive.

No Image
Les troubles du système digestif sont très fréquents. Cependant, les examens nécessaires pour les traiter efficacement sont souvent redoutés par les patients, car généralement désagréables. Heureusement, les techniques utilisées pour ces examens ont connu d’importantes évolutions technologiques qui permettent de réduire l’ampleur des traumatismes. C’est notamment le cas de l’endoscopie digestive qui a connu des avancées majeures ces dernières années.



En effet, cette procédure diagnostique et thérapeutique, qui permet aux spécialistes de visualiser l’intérieur du système digestif avec précision a considérablement évolué, offrant une visibilité accrue et des interventions moins invasives pour les patients. D’après les praticiens, l’endoscopie digestive avancée, qui existe au Maroc depuis quelques mois seulement, est plus sûre, plus précise et plus confortable que jamais, grâce aux équipements de pointe et aux techniques raffinées. «Le Maroc dispose actuellement des dernières technologies en matière d’endoscopie comme en Europe. Il s’agit de l’endoscopie HD (Haute définition) permettant une analyse minutieuse et détaillée du tube digestif (œsophage, estomac, intestin grêle et côlon). Grâce à des caméras ultra-fines, nous arrivons à visualiser de l’intérieur les canaux biliaires et pancréatiques. Nous pouvons aussi faire des échographies très informatives au sein des organes digestifs grâce à ce qu’on appelle l’écho endoscopie digestive», déclare au «Matin» Dr Fahd Ghalim, gastro-entérologue et hépatologue, et spécialiste en endoscopie digestive interventionnelle et écho digestive.

Hospitalisation plus courte grâce à l'endoscopie digestive

Le médecin précise que ces nouvelles technologies sont adaptées à tous les patients quels que soient leur âge et leur état de santé. «L’endoscopie digestive avancée permet de nos jours de poser des diagnostics précis, de prendre des biopsies digestives ciblées, de soigner par les voies naturelles de nombreuses maladies telles que l’ictère lié à l’obstruction des voies biliaires par des calculs ou des tumeurs, de retirer des polypes du colon et de prévenir ainsi leur transformation en cancer», développe Dr Ghalim. Ce dernier souligne, par ailleurs, que ces techniques apportent un abord mini-invasif de plusieurs maladies du système digestif. «Plusieurs problèmes traités dans le passé par la chirurgie sont devenus actuellement accessibles par l’endoscopie digestive. Cela apporte un confort aux malades et réduit significativement la durée d’hospitalisation. La prise en charge des patients se déroule bien évidemment dans le cadre d’une équipe pluridisciplinaire regroupant des collègues chirurgiens, radiologues, anesthésistes...», affirme le spécialiste. Il précise également que l’intelligence artificielle intègre petit à petit le domaine de l’endoscopie digestive. «Nous utilisons à titre d’exemple cet outil lors des coloscopies de dépistage et de prévention contre le cancer du côlon. L’intelligence artificielle aide également le médecin à prendre des décisions thérapeutiques selon les dernières recommandations scientifiques internationales», indique-t-il.
Lisez nos e-Papers