Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Société

WeXchange Forum 2023: Soutenir l’innovation sociale, plus nécessaire que jamais, selon les experts

La Fondation Abdelkader Bensalah a organisé, mardi dernier à Casablanca, la deuxième édition du «WeXchange Forum» sur le thème «L’innovation sociale en mouvement : des réponses durables aux défis sociaux». Cette rencontre, qui a réuni d’éminents experts, a permis de lancer le débat pour la mise en place de solutions innovantes pour répondre aux problématiques sociales.

Cérémonie de remise des Prix de la première édition des Moroccan Social Innovation Awards.
Cérémonie de remise des Prix de la première édition des Moroccan Social Innovation Awards.
«L’innovation sociale est plus que jamais une nécessité, car elle apporte des réponses créatives et à fort impact aux défis de notre société actuelle, tels que le chômage, la pauvreté, l’exclusion, la dégradation de l’environnement naturel et le réchauffement climatique», a déclaré Tarik Maaroufi, directeur général de la Fondation Abdelkader Bensalah (FABS), mardi dernier à Casablanca, à l’ouverture de la deuxième édition du «Wexchange Forum». Cette rencontre, organisée sur le thème «L’innovation sociale en mouvement : des réponses durables aux défis sociaux», vise à réunir des experts pour trouver collectivement les solutions pour améliorer de manière pérenne la vie des individus, élargir les possibilités de participation citoyenne, créer les emplois de demain et instaurer un développement économique durable.



Les participants à cette rencontre ont souligné que les crises sociales, économiques et environnementales auxquelles le Maroc (et l’humanité) est confronté depuis plusieurs années sont sans précédent en raison de leur nature, de leur ampleur et de leurs répercussions sévères, d’où l’importance de mettre en place des solutions innovantes. Ils ont également indiqué que l’innovation sociale offre un moyen puissant de relever les défis sociaux dans le Royaume. «Le Forum rassemble d’éminents experts des secteurs public et privé et du tiers secteur, avec pour objectif de trouver collectivement des solutions pratiques et efficaces et d’améliorer de manière pérenne la vie des individus, tout en garantissant un développement économique durable», a affirmé le directeur général de la FABS. Il a également indiqué qu’après 5 ans de travail des acteurs de l’écosystème de l’innovation sociale, le Forum présente cette année des solutions concrètes mises en place par différentes institutions à travers le Royaume, pour répondre aux problématiques sociales.

Soutenir les nouveaux business models relatifs à l’éducation, à la santé et à l’inclusion

«Le Forum est un espace d’échange qui permet d’exposer ces nouvelles solutions, mais aussi d’inspirer les acteurs qui sont à la recherche de nouvelles approches approfondies et durables. Notre événement a également pour mission de créer des connexions entre ces acteurs afin d’optimiser l’impact des solutions mises en place en faveur de la population et des communautés ciblées», a développé Maâroufi. Et d’ajouter qu’«en réunissant des porteurs de projets qui initient de nouveaux business models relatifs à l’éducation, à la santé et à l’inclusion, cette deuxième édition du Forum “WeXchange” se focalise essentiellement sur les solutions répondant aux différents besoins sociaux au niveau régional».

Il est à souligner que l’édition 2023 du «WeXchange Forum» a été marquée par l’organisation de deux panels, le premier portant sur la thématique «Réinventer le progrès social», avec un focus sur les défis majeurs du Maroc d’aujourd’hui et de demain ainsi que sur les leviers pour y faire face.

Lors du deuxième panel, la FABS a présenté le premier Baromètre de l’innovation sociale du Maroc (BISM), réalisé en association avec la Chaire Innovations sociale de HEM Research Center. Le BISM s’appuie sur une méthodologie rigoureuse et une cartographie précise pour fournir une compréhension complète de l’innovation sociale au Maroc. «Les résultats de cette première édition du BISM sont le fruit d’un processus scientifique rigoureux de collecte de données impliquant 200 acteurs clés de l’innovation sociale au Maroc représentant le public, le privé et le tiers secteur (social et solidaire)», ont souligné les organisateurs. «Le BISM se penche sur divers aspects de l’innovation sociale au Maroc, allant de sa perception par les acteurs locaux à l’état des lieux des pratiques actuelles en passant par les facteurs qui stimulent son développement et les obstacles auxquels elle est confrontée», ont-ils poursuivi.

Parmi les principales conclusions de cette première édition du BISM, on constate que les projets d’innovation sociale au Maroc peinent à attirer un financement conventionnel et que la majorité de ces projets se trouve encore au stade d’élaboration ou d’expérimentation. On révèle également que la promotion du leadership des porteurs de projets est essentielle pour accélérer l’innovation sociale et que le financement de l’innovation sociale dépend de la capacité à mobiliser des sources de financement externes ou des fonds propres.

L’édition 2023 du «WeXchange Forum» a été l’occasion pour la Fondation Abdelkader Bensalah d’annoncer les lauréats de son Prix récompensant les projets socialement innovants, dans le cadre de la première édition des Moroccan Social Innovation Awards (MSIA). Les délibérations des membres du jury ont abouti à la sélection de 7 gagnants, dont un Grand Prix de 100.000 DH remporté par l’association Pikala Bikes à Marrakech, 5 Prix thématiques de 50.000 DH et un Prix mention spéciale qui a reçu l’équivalent de 50.000 DH en campagne publicitaire. n