Menu
Search
Mercredi 21 Février 2024
S'abonner
close
Mercredi 21 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Sports

Lions de l’Atlas : Bilal El Khannouss désigné meilleur joueur maghrébin de Belgique

La jeune pépite marocaine du KRC Genk, Bilal El Khannouss, a hérité d’un nouveau trophée lundi, celui du «Lion Belge» récompensant le meilleur joueur maghrébin de la Jupiler Pro League de Belgique. L’international marocain, déjà inscrit dans les tablettes de plusieurs cadors européens, a devancé un autre joueur d’origine marocaine : Ismaïl Kandouss.

Bilal El Khannouss.
Bilal El Khannouss.
Milieu de terrain au talent indéniable et doté d’une grande maturité par rapport à son jeune âge (19 ans), Bilal El Khannouss est promis à un très bel avenir en Europe, de l’aveu de tous les spécialistes du ballon rond. Après avoir cumulé une expérience incroyable l’année dernière (Coupe du monde Qatar 2022, titulaire face au Brésil en mars dernier, qualifié en Europa League avec son club...), le jeune médian enfile les distinctions au cours des derniers mois.



Lundi, Bilal El Khannouss a remporté le «Lion Belge», qui récompense le meilleur joueur d’origine maghrébine de la Jupiler Pro League. Le milieu offensif du Racing Genk succédait ainsi à son compatriote marocain Tarik Tissoudali, le fer de lance de La Gantoise, double tenant du titre (2021 et 2022). Au classement final, El Khannouss a devancé un autre joueur d’origine marocaine, le défenseur Ismaël Kandouss, l’ancien Unioniste qui joue désormais à Gand (La Gantoise, coéquipier de Tissoudali), et Adem Zorgane (Charleroi).
Dimanche dernier, le joueur a livré une excellente copie lors du match au sommet de la 16e journée de la Jupiler Pro League, entre le KRC Genk et la Gantoise (2-2). Selon le média italien «Corriere Dello Sport», les deux géants de la Premier League, Liverpool et Tottenham, ont rejoint la liste des prétendants pour El Khannouss, sachant que le contrat du jeune prodige marocain avec Genk court jusqu’en juin 2027. La valeur estimée du joueur sur le marché des transfert est de 18 millions d’euros, selon le spécialiste mondial «Transfermarkt».
L’international marocain avait également été nommé pour le trophée Golden Boy en juin dernier, attribué au jeune footballeur ayant effectué la meilleure performance au cours d’une saison au sein d’un club européen (initié par le média italien Tutto Sport). Il a aussi récemment hérité du Prix du Meilleur débutant de la Jupiler Pro League et du Prix de l’Espoir de l’année en Belgique, en janvier dernier, lors du 69e Gala du Soulier d’Or à Anvers, juste après la Coupe du monde Qatar 2022.
Vu les équipes qui se bousculent pour s’attacher ses services, Bilal El Khannouss pourrait aider son club à battre le record belge du plus grand transfert jamais opéré. Le président du KRC Genk, Peter Croonen, avait assuré que la transaction pourrait dépasser la barre des 32 millions d’euros (montant du précédent record, établi avec la vente de Charles De Ketelaere à l’AC Milan). «Nous considérons vraiment El Khannouss comme un talent de premier ordre, un talent international de premier ordre. En ce qui nous concerne, il peut être en mesure de battre le record belge des transferts», avait assuré Croonen.