Menu
Search
Dimanche 19 Mai 2024
S'abonner
close
Dimanche 19 Mai 2024
Menu
Search

Botola : le Raja de Casablanca s’ajoute aux clubs interdits de recrutement cet été

Le Raja de Casablanca s’est ajouté aux dix clubs de la Botola D1 interdit de recrutement par la FIFA l’été prochain en raison d’un ancien litige encore en suspens qui l’oppose à son ancien gardien de but, Marouane Fakhr. Le club casablancais devrait tenter de trouver un compromis avec son ancien joueur, auquel l'équipe doit 3,6 millions de dirhams, pour renforcer ses rangs lors du prochain mercato.

No Image
Les clubs de la Botola Pro Inwi D1 continuent de subir les conséquences de leurs mauvais choix en matière de recrutement. Au total, onze clubs de l’élite sont interdits de recrutement l’été prochain en raison des nombreux litiges qui les opposent à d’anciens joueurs. Le dernier club à s’ajouter sur cette liste est le Raja de Casablanca.



Les Verts ont en effet encore un dossier en suspens qu’ils n’ont pas encore réglé. Il s’agit de celui l’ancien portier de l’équipe, Marouane Fakhr, auquel l'équipe doit la somme de 3,6 millions de dirhams, la commission des litiges de la Fédération Royale marocaine de football ayant prononcé un verdict en faveur du joueur.

Un nouveau casse-tête que la direction du Raja devra régler avant l’ouverture du mercato estival afin de pouvoir apporter du sang neuf à l’équipe en prévision des échéances de la saison prochaine. Si le Raja à un seul dossier litigieux à régler, ce n’est pas le cas du Mouloudia d’Oujda qui en compte neuf, ou bien du Chabab de Mohammedia, qui a encore six dossiers de litiges en suspens.
Lisez nos e-Papers