Menu
Search
Dimanche 03 Mars 2024
S'abonner
close
Dimanche 03 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Coupe de la Confédération : la RSB en quête du sans-faute face aux Diables congolais

Vainqueur de ses deux premières rencontres, la Renaissance de Berkane vise une troisième victoire d’affilée, en recevant les Diables noirs du Congo. Dimanche soir (20 h), au Stade municipal, les hommes d’Amine El Karma comptent assurer leur chance de qualification aux quarts de finale de la Coupe de la Confédération.

En cas de victoire dimanche soir, la RSB peut aborder le reste de la compétition avec un maximum de sérénité.
En cas de victoire dimanche soir, la RSB peut aborder le reste de la compétition avec un maximum de sérénité.
La phase aller des matchs de groupes en Coupe de la Confédération se termine ce dimanche avec la troisième journée. Leader du groupe D avec 6 points après deux succès, la Renaissance sportive de Berkane entend maintenir le cap en accueillant les Diables noirs du Congo, la lanterne rouge du groupe.



Les Orientaux, qui cachent à peine leur ambition de jouer sur tous les tableaux cette saison, sont bien lancés dans la saison actuelle, puisque les hommes d’Amine El Karma n’ont concédé aucune défaite. Mieux encore, la RSB a enchaîné 4 victoires consécutives, dont un succès sans faille face à l’OC Safi (3-0), jeudi soir, lors du match en retard de la Botola Pro. La balance des buts est, quant à elle, nettement positive, avec 21 buts inscrits contre 7 concédés seulement, dont 4 buts encaissés en Botola, ce qui fait de la RSB la meilleure défense au niveau national.

Malgré tous ces indicateurs favorables, l’entraîneur des Oranges préfère rester prudent. «Notre plus grand défi est de récupérer physiquement», a-t-il lancé en conférence de presse, jeudi soir au terme du match face à l’OCS. «Nous devons respecter notre prochain adversaire (les Diables noirs, ndlr) et aborder le match avec une mentalité de victoire. Nous ferons tout pour apporter de la joie à notre public et à nous-mêmes, parce qu’on en a besoin», a indiqué le technicien âgé de 37 ans, qui n’a pas manqué de souligner le «grand travail» qui se fait par toutes les composantes du club.
Lisez nos e-Papers