Menu
Search
Lundi 04 Mars 2024
S'abonner
close
Lundi 04 Mars 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Ligue des champions : le Wydad et l’AS FAR visent la qualification en phase de groupes

C’est un week-end décisif qui s’annonce pour les deux représentants du football marocain engagés en Ligue des champions. Ce samedi, le Wydad de Casablanca, finaliste de la dernière édition, défend bravement ses chances face au Hafia Conakry, en match retour du 2e tour préliminaire. Les Rouges partent favoris, le match aller s’étant conclu par un nul avantageux (1-1). Pour l’AS FAR, la tâche s’annonce très compliquée face à l’ES Sahel. Une rencontre sous haute tension pour les Militaires qui sont dans l’obligation de remonter un but de retard face à une des formations les plus expérimentées du continent.

Mis en difficulté au match aller sur le terrain du Hafia Conakry (1-1), le Wydad de Casablanca est déterminé à valider sa qualification pour la phase de groupes en Ligue des champions. Grâce au résultat de l’aller, le WAC peut se contenter d’un 0-0 lors du retour au Complexe Mohammed V, soutenu par son public des grands jours. Le match est disputé dans l’enceinte mythique, qui ne sera pas fermée immédiatement, comme c’était prévu initialement. Les travaux de réhabilitation en vue des prochains événements sportifs que le Maroc compte organiser devront attendre. Même si le WAC n’est pas en mauvaise posture, l’entraîneur Adil Ramzi est vivement critiqué par certains supporters, notamment en ce qui concerne la formation type. Jusqu’ici, le technicien marocain n’a toujours pas trouvé son «onze de gala». Mais le Wydad peut compter sur son expérience africaine acquise tout au long de ses 8 précédentes participations à la phase de groupes.

>>Lire aussi : Ligue des champions : la qualification du WAC se jouera à Casablanca (Adil Ramzi)

L’autre représentant du Maroc dans cette compétition, l’AS FAR, s’était inclinée samedi dernier sur la pelouse du club tunisien de l’Étoile du Sahel (0-1). Les Militaires doivent remonter un but de retard et peuvent compter sur l’appui de leur public, qui fait le déplacement au Grand Stade de Marrakech. Les champions du Maroc en titre ont été complètement déstabilisés après l’expulsion de Moncef Amri à la 90e minute et devront éviter qu’un épisode similaire se reproduise. L’inefficacité et le manque de concentration ont conduit les militaires à rater la première manche. Les hommes de Nasreddine Nabi gardent toutes leurs chances et peuvent rattraper ce retard, même face à une des formations les plus expérimentées du continent. L’AS FAR a disputé les quarts de finale de la Coupe de la Confédération la saison passée et espère monter en puissance durant cet exercice.

R.H., journaliste stagiaire

Programme


Samedi

19 h 30 : AS FAR – Étoile du Sahel

20 h : WAC – Hafia Conakry
Lisez nos e-Papers