Menu
Search
Jeudi 18 Avril 2024
S'abonner
close
Jeudi 18 Avril 2024
Menu
Search
Accueil next Sports

Wydad Casablanca : les Winners fustigent les joueurs et appellent à une assemblée générale dans les plus brefs délais

Dans un communiqué au ton très hostile, les «Winners» ont tiré à boulets rouges sur les joueurs du Wydad Casablanca, qui ont subi une deuxième défaite cette année face à la Jeunesse de Soualem (1-0), synonyme cette fois-ci d’élimination de la Coupe du Trône. Le groupement des supporters du WAC a appelé Abdelmajid Bernaki et son bureau à annoncer la tenue d’une assemblée générale dans les plus brefs délais, afin de permettre au prochain bureau d’entamer et de préparer la saison prochaine.

.
.
Éliminé dès la phase de poules en Ligue des champions de la CAF, largué en cinquième position (à 21 points du leader) en Botola Pro Inwi D1, le Wydad Casablanca broie du noir depuis le départ de son ancien président Saïd Naciri. Jeudi dernier, le club a tenu quatre assemblées générales ordinaires (exercices 2019-2020, 2020-2021, 2021-2022 et 2022-2023) avant de procéder à l’élection de Abdelmajid El Bernaki comme nouveau président du bureau dirigeant. Les supporters nourrissaient ensuite l’espoir de voir l’équipe réagir et retrouver la voie du succès, mais il n’en fut rien.
Dimanche, le Wydad se faisait éliminer par la Jeunesse de Soualem en 16es de finale de la Coupe du Trône. Un nouveau coup de massue que les supporters n’ont pas pu digérer, notamment les Ultras Winners.



Les fidèles du WAC se sont ainsi fendus d’un communiqué au ton rageur, sans aucune pitié pour les coéquipiers d’Ismaïl El Haddad : «Un autre match avec beaucoup de médiocrité... une bande de fainéants qui déshonorent le logo du club avec beaucoup de provocation. Une autre défaite et une élimination humiliante, comme si cette équipe insistait pour jeter la honte et l’opprobre sur le maillot du club. Un rendement pitoyable et misérable, malgré les efforts consentis par les supporters... L’échec est devenu la marque déposée du club.» Il faut dire que le bilan du WAC durant les dernières semaines est littéralement chaotique : une seule victoire en six journées de Botola Pro Inwi D1 et une défaite en Coupe du Trône face à la JSS. Les fans, qui s’obstinent toujours à peupler les gradins malgré le passage à vide, commencent donc à perdre patience.

Les adhérents au cœur du nouveau projet du Wydad

Pour le groupement de supporters des Rouges, la mission du bureau de Abdelmajid El Bernaki est de très courte durée et très concise, à savoir trouver un successeur à Saïd Naciri : «Après la tenue des assemblées générales et la validation des demandes de plusieurs adhérents, le club est revenu à une situation légale. Nous devons entamer un nouveau chapitre dans l’histoire du club à présent et le bureau actuel est appelé à réussir la gestion de cette courte phase de transition. Premièrement, en facilitant l’accès des Wydadis à travers le monde à l’institution de l’adhérent, puis deuxièmement en ouvrant le processus de candidature pour le poste de président, en toute transparence et crédibilité. Troisièmement, le bureau actuel devra fixer la date de la prochaine assemblée générale, pour permettre au prochain bureau de préparer la saison sportive dans des conditions idoines, pour assumer ainsi sa pleine responsabilité.»
Les Winners ont ensuite rappelé qu’une amélioration palpable en termes de résultats et de structuration ne peut se faire qu’à travers des adhérents conscients des enjeux et entièrement dévoués à la cause du club : «Nous avons, en tant qu’Ultras, longtemps fait pression pour renforcer l’institution des adhérents, en étant certains qu’elle seule est capable de mener le club vers un avenir plus radieux. Aujourd’hui, la situation légale a été normalisée et la porte est ouverte devant de nouveaux adhérents. Il est temps d’apporter du changement, on doit immédiatement entamer une nouvelle ère à partir de la prochaine AG. On n’acceptera aucune excuse ou prétexte, on ne répètera pas les erreurs et le laisser-aller de la période précédente... L’ère de Naciri est révolue, ceux qui peuvent aider le club de l’intérieur n’ont plus aucune excuse.
Lisez nos e-Papers