Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search
lock image Réservé aux abonnés

Entretien d’embauche raté : que faire et comment rebondir ?

Vous avez raté votre entretien d’embauche ? Pas de panique, cela arrive même aux meilleurs candidats. Invité de l’émission emploi «Kifach Nelka Khadma», Lahcen Razzougui, coach de vie et spécialiste de la prise de parole en public, livre ses conseils pour rebondir et mieux se préparer aux futurs entretiens d’embauche.

No Image
Qu’on le passe à distance ou en présentiel, on n’est jamais à l’abri d’un échec après un entretien d’embauche. Une mauvaise préparation en amont, une réponse qui ne plaît pas au recruteur, un trac intense ou simplement un feeling qui ne passe pas...nombreuses sont les causes d’un entretien raté. Rassurez-vous, cela peut arriver à n’importe qui ! Les spécialistes dans la recherche d’emploi ne cessent de rappeler l’importance d’accepter la situation et de chercher, coûte que coûte, à rebondir et se préparer aux prochains entretiens.

Les astuces pour dépasser un entretien "raté"

Invité de l’émission emploi «Kifach Nelka Khadma», Lahcen Razzougui, coach de vie et spécialiste de la prise de parole en public, souligne qu’il n’existe pas d’échec.



«Un entretien raté ne signifie pas que vous êtes incompétent ou que tous les futurs entretiens vont mal se passer. C’est plutôt une source d’apprentissage», note-t-il. L’expert partage les conseils suivants :

• Identifier le ratage lors de l’entretien : dans un premier temps, il faut comprendre d’où viennent les erreurs en vérifiant si vous avez mal préparé votre entretien d’embauche ou encore si des questions du recruteur vous ont déstabilisé. Il faut aussi vérifier si le stress intense a joué contre vous. C’est important de réfléchir à toutes ces questions, pour mieux préparer les futurs entretiens.



• Identifier les éléments bloquants : il est tout aussi important de penser aux éléments qui vous ont bloqué comme les pièges dans lesquels vous vous êtes laissé embarquer. Le fait d’y réfléchir permet de préparer le prochain entretien.

• Reprendre contact avec le recruteur : il est conseillé aussi d’envoyer un mail de remerciement au recruteur, même si vous n’avez pas été accepté. Vous pouvez lui expliquer les raisons de l’échec, notamment que vous étiez sous le coup de l’émotion ou encore que vous n’avez pas été clair sur certains points. Cela permet de donner une image positive et surtout professionnelle.

• Repostuler immédiatement après l’entretien raté : après un échec, il faut immédiatement repostuler et rencontrer des recruteurs. Bien évidemment, ceci suppose que vous vous êtes déjà remis en question pour identifier votre de responsabilité dans le précédent échec.

• Apprendre à gérer le stress : dans la majorité des cas, c’est le stress qui pose problème. Il est ainsi recommandé de réfléchir à des pratiques comme le yoga pour mieux gérer le stress. Vous pouvez, le cas échéant, vous faire accompagner dans ce sens.
Le coach Lahcen appelle les candidats à rester concentrés, quelles que soient les conditions et à investir constamment dans le travail sur soi. «Que vous ayez réussi ou raté votre entretien, restez focalisés sur vous-mêmes et sur l’amélioration de vos compétences aussi bien professionnelles que personnelles», recommande-t-il. Pour lui, c’est le travail sur soi qui fait aujourd’hui la différence entre les personnes qui réussissent dans leur carrière et ceux qui n’y parviennent jamais.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.