Menu
Search
Samedi 15 Juin 2024
S'abonner
close
Samedi 15 Juin 2024
Menu
Search

Gitex Africa : Les startups à la rencontre des poids lourds de l’innovation technologique

Plus de 100 startups africaines ont eu l'opportunité de rencontrer les poids lourds de l'innovation technologique dans le cadre du Gitex Africa. Une véritable plateforme d'échange pour ces jeunes entrepreneurs venus partager leurs idées avec l'objectif de booster leur business, que ce soit au Maroc ou à l'étranger.

Une place de choix a été accordée aux startups lors de la première édition du Gitex Africa. Dans le cadre de l'initiative «Gitex Africa Morocco 100», portée par l'ADD, sous la tutelle du ministère de la Transition numérique, le Maroc continue de promouvoir sa position en tant que destination d’investissement dans le domaine du digital. Cette initiative a permis aux startups qui ont un produit ou un service intégrant une composante en nouvelles technologies de bénéficier d’un service de mise en relation dédié avec plus de 350 réunions entre les startups, les investisseurs et les entreprises au forum.

Trois jours durant, ces jeunes porteurs de projets ont eu l’occasion de tenir des rencontres avec plus de 900 exposants, dont des entités technologiques et gouvernementales, des acteurs de l'écosystème, des startups et des investisseurs, ainsi qu’avec les investisseurs et les fonds d’investissements les plus actifs en Afrique. «Gitex Africa Morocco 100 a permis aux jeunes talents marocains de présenter leurs solutions et leurs innovations, mais aussi de connaître et d'échanger avec leurs homologues africain et internationaux. Cette initiative leur a également offert la possibilité d'avoir de la visibilité pour rencontrer d'éventuelles investisseurs et donner une impulsion supplémentaire à leurs projets», explique Mehdi El Alaoui, chef du département Écosystème des Startups a l'ADD.

Des jeunes entrepreneurs motivés par la technologie et l'innovation

Rencontrés par l'équipe Matin TV, ces jeunes entrepreneurs se sont tous dit ravis de prendre part à cet événement de renommée internationale, de présenter leurs produits, d’établir des liens avec des investisseurs, des accélérateurs et des incubateurs mondiaux et régionaux, et de nouer des relations avec des acheteurs d'entreprises et des gouvernements.

Oussama Salihi, fondateur & CEO de l'application «J'ai testé», s'est dit heureux d'avoir une telle opportunité de présenter sa startup. «“J'ai testé” est la première application de recommandations et avis consommateurs multisectorielle au Maroc et en Afrique. Aujourd'hui, nous sommes sur 5 villes et nous souhaitons élargir nos services. Notre participation au Gitex va nous permettre justement de gagner en visibilité et partager l'expérience d'un jeune qui a commencé son idée sur Facebook et l'a fait grandir et développer».

Pour Chouaïb Rahmouni, fondateur & CEO de «Mariage.io», premier wedding planner en ligne au Maroc, en Afrique et au Moyen-Orient, «la participation au Gitex est une occasion de trouver des investisseurs pour étendre le made in Morocco, notamment le savoir-faire marocain autour des mariages, à l'international et gagner en visibilité».

Fatim-Ezzahra Agmzi, de Aza fuel solution, s'est dite également intéressée par l'opportunité de lever des fonds après une première opération réussie. «Nous sommes une société spécialisée dans le monitoring de consommation de carburants. Nous disposons aujourd'hui de deux solutions innovantes sur le marché marocain : AFMS stations pour les stations-service et AFMS logistic pour les entreprises qui utilisent de grandes quantités de carburants. Notre solution est disponibles dans plus de 600 stations-service au Maroc, et nous avons plus de 100 clients au niveau logistique. Nous ambitionnons d'exporter notre solution à l'international. Gitex nous a justement permis de découvrir de nouvelles opportunités d'affaires et de rencontrer des investisseurs, surtout après notre première opération de levée de fonds avec Maroc Numeric found. Aujourd'hui, nous sommes ouverts à toute proposition d'investissement et nous continuons à chercher les opportunités d'exportation de notre solution», explique la jeune entrepreneur.

D'autres entrepreneurs dans des domaines aussi variées que le transport, l'agriculture ou encore la formation ont également pris part à ce rendez-vous, le plus grand événement d'entrepreneuriat en Afrique.

Lire aussi : TPME : lancement de la plateforme "Moukawala Raqmiya"

Lire aussi : GITEX Africa 2023 : Deux conventions pour soutenir les startups et développer les compétences digitales

 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.