Menu
Search
Vendredi 23 Février 2024
S'abonner
close
Vendredi 23 Février 2024
Menu
Search
S'abonner
Accueil next Sports

Ligue des champions de la CAF : le WAC n’a plus droit à l’erreur face à l’ASEC Abidjan

Surpris à domicile par la modeste équipe du Jwaneng Galaxy lors de la première journée de la phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique, le Wydad de Casablanca n’aura pas droit à l’erreur, ce samedi (20 h), lors de son deuxième match de phase de groupes qui l’opposera à l’ASEC Abidjan. Sous pression à cause de la succession des revers, le coach des Rouges, Adil Ramzi, devra trouver des solutions au manque de réalisme de son équipe, pour ramener les trois points de la victoire de Côte d’Ivoire et calmer la grogne des supporters qui ne cesse de grandir. Pour ce match, Ramzi devrait se passer des services de son attaquant libyen, Hamdou Elhouni, blessé à la cuisse lors du match contre l’AS FAR.

No Image
Traversant un véritable passage à vide au cours des dernières semaines, le Wydad de Casablanca enchaîne les contre-performances, que ce soit dans la Botola Pro Inwi D1 ou dans les compétitions africaines, avec une défaite en finale de l’African Football League et un revers lors de la première journée de la Ligue des champions d’Afrique face à la modeste formation botswanaise de Jwaneng Galaxy. C’est dans ce contexte de crise que le club casablancais se déplace en Côte d’Ivoire pour affronter, ce samedi à 20 h, l’ASEC Abidjan à l’occasion de la seconde journée du groupe B de C1.



Vivement critiqué pour ses choix tactiques, le coach des Rouges, Adil Ramzi, devra trouver des solutions au manque d’efficacité de son équipe afin de décrocher les trois points de la victoire et calmer un peu la grogne des supporters, insatisfaits des échecs à répétition de leur club. Les Rouges ont mis le cap, mercredi, sur la Côte d’Ivoire afin de préparer leur match contre l’ASEC. Le coach du WAC devrait, par ailleurs, se passer des services de son attaquant libyen, Hamdou Elhouni, lors de ce match à cause d’une blessure à la cuisse qu’il a contractée lors de la rencontre face à l’AS FAR.



La fatigue et l’effondrement mental, principaux ennemis du WAC lors du match contre l’ASEC L’enchaînement des matchs et les résultats décevants de l’équipe au cours des dernières semaines ont eu un impact considérable sur les joueurs du WAC. Fatigués et démoralisés, les protégés de Adil Ramzi devront puiser au fond d’eux-mêmes pour trouver la motivation nécessaire pour gagner leur match contre l’ASEC, ce samedi. C’est dire qu’un énorme travail de motivation et de récupération physique attend le staff technique du club. Conscient de ce problème, Adil Ramzi devra trouver les bons mots pour motiver ses troupes pour qu’ils puissent briser le signe indien et revenir avec une victoire, qui donnera un nouvel élan à l’équipe. Le coach des Rouges pourrait également apporter des changement à son schéma tactique en privilégiant un style de jeu plus offensif afin de surprendre ses adversaires.