Menu
Search
Samedi 15 Juin 2024
S'abonner
close
Samedi 15 Juin 2024
Menu
Search

PLF 2023 : Aziz Akhannouch défend ses choix

Pour son premier grand oral de la deuxième année législative de la 11e législature, le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, était appelé à s’exprimer sur les «enjeux économiques et sociaux du projet de loi de Finances 2023». Exercice auquel le Chef de l’Exécutif s’est livré en affirmant que le gouvernement, à travers le PLF 2023, demeure mobilisé pour matérialiser concrètement, malgré un contexte difficile, l’impact des politiques publiques sur la vie quotidienne des familles marocaines, que ce soit en termes de pouvoir d’achat, de santé, de scolarisation pour les enfants ou d’accès au logement.

PLF 2023 : Aziz Akhannouch défend ses choix

Circonstances obligent, la première séance plénière consacrée aux questions orales mensuelles adressées au Chef du gouvernement sur la politique générale de cette nouvelle année législative a été consacrée aux «enjeux économiques et sociaux du projet de loi de Finances 2023». Une séance que le Chef du gouvernement a entamée en rappelant d’emblée que son gouvernement est «un gouvernement qui concilie les décisions avec les slogans, et non un gouvernement qui fait fi des engagements. Un gouvernement qui prend l’initiative, et non un gouvernement qui réagit. Un gouvernement d’action, et non un gouvernement de controverse». M. Akhannouch a ensuite fait remarquer que son «gouvernement est confronté à une équation composée des effets des crises et des défis qui ont surgi, d’une part, et du poids de l’héritage des dossiers en souffrance, d’autre part». «Mais cela ne nous fera pas pour autant perdre le cap de la gestion des dossiers à caractère stratégique relevant des Hautes Orientations Royales, des recommandations du nouveau modèle de développement et des aspirations et priorités des Marocains contenues dans le programme du gouvernement», a-t-il assuré. «Dans le prolongement des mesures prises en 2022, le gouvernement a inclus des mesures structurelles de soutien aux ménages et aux entreprises dans le cadre de la mise en œuvre de la Vision Royale et des engagements électoraux des partis de la majorité devenus des engagements du gouvernement après les élections législatives du 8 septembre 2021», a-t-il dit. 

Trois axes et dix mesures phares

Pour le PLF 2023, l’action du gouvernement sera articulée autour de trois axes et se fixe comme objectif une dizaine de mesures phares. En ce qui concerne les axes, elle portera notamment sur la consolidation des fondements de l’État social, le renforcement de l’économie au profit de l’emploi et la réforme de l’administration pour améliorer la gouvernance de la gestion de la chose publique. Concernant les mesures phares, le PLF 2023 prévoit une dizaine de mesures pour améliorer les conditions de vie de larges couches de la société et les protéger contre les aléas de la vie. Il s’agit notamment, comme l’a indiqué M. Akhannouch, de mesures visant les ménages les plus vulnérables, la classe moyenne, les salariés des secteurs public et privé, les travailleurs non salariés et les retraités, de mesures à destination de tous les ménages marocains avec l’amélioration de l’offre en prestations de santé, de la qualité de l’école publique et de l’accès au logement et de mesures destinées à soutenir le pouvoir d’achat des ménages pour faire face aux retombées des crises extérieures. 

Le PLF 2023 comprend des mesures visant en premier lieu les familles les plus vulnérables, notamment l’ouverture de l’assurance maladie obligatoire à quelque 4 millions de familles en situation de vulnérabilité à partir du 1er décembre 2022, a souligné M. Akhannouch, ajoutant que «pour une mise en œuvre optimale de ce projet, le gouvernement a alloué dans le cadre de ce PLF une enveloppe de 9,5 milliards de dirhams pour couvrir le coût de la généralisation de l’AMO aux personnes ne pouvant pas payer les cotisations». Et toujours dans le cadre du soutien aux familles pauvres et nécessiteuses, le gouvernement prévoit, d’ici la fin de 2023, de généraliser les subventions directes sous forme d’allocations familiales afin d’assurer à ces familles un niveau de vie décent, a affirmé le Chef du gouvernement, précisant que «ces subventions bénéficieront à 7 millions d’enfants et à 3 millions de familles n’ayant pas d’enfants en âge de scolarité». 

Le PLF 2023 s’inscrit dans la continuité des mesures visant à améliorer le système de santé et l’école publique

Le PLF 2023 comprend également des mesures visant à poursuivre la réforme du système de santé en continuant à réorganiser le parcours de soins, à valoriser le capital humain dans le secteur public, à mettre à niveau l’offre sanitaire et améliorer sa qualité, ainsi qu’à répartir équitablement les services hospitaliers à travers le territoire national et à poursuivre la digitalisation du système de santé.

Quant à l’éducation, le gouvernement, d’après M. Akhannouch, va maintenir le cap des réformes visant à remédier au manque d’installations et de personnel qualifié dans le préscolaire, au problème de la déperdition scolaire, à la faiblesse de l’assimilation scolaire, notamment dans le primaire et le secondaire, et à la faiblesse des infrastructures et des équipements dans les écoles. Une réforme requérant un budget supplémentaire de 25 milliards de dirhams sur les 5 prochaines années, à laquelle le gouvernement a consacré 6,5 milliards de dirhams de fonds supplémentaires alloués au secteur dans le cadre du PLF 2023, ce qui va porter le budget consacré à l’enseignement pour l’année prochaine à environ 69 milliards de dirhams. 

Concernant l’accès au logement, le gouvernement s’est mobilisé pour reconsidérer les conditions d’accès au logement à travers des mécanismes d’intervention innovants, a fait savoir M. Akhannouch. «Dans le cadre de la prochaine loi de Finances, le gouvernement compte apporter une aide financière directe aux acquéreurs, notamment les familles nouvellement constituées», a-t-il précisé. 

Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.